Salon international du livre de Québec

Le SILQ, c’est fini. Vive le SILQ!

Mais c’est quoi, le SILQ, vous demandez-vous? C’est le Salon International du livre de Québec. Et cette année, comme l’an dernier, j’y étais, avec la Team Bragelonne, qui s’est agrandie depuis, avec l’arrivée dans l’équipe de l’adorable Anne-Laure Rique, auteure de Moustique Lagrogne, publié chez Castelmore, et Caroline Provost, lauréate du concours Milady Belle Prose.

Le SILQ, cette année, ça a été des dizaines de fous rires, des délires sur le stand avec Séléna et Charlotte (j’espère que vous les avez pas loupés sur la Story FB de Bragelonne Québec, parce qu’on ne pourra pas les refaire pour vous!!), des lecteurs géniaux, comme toujours, quelques personnes perdues aussi, qui ne savaient pas très bien où étaient la sortie, le café, les poubelles… je me suis fait un plaisir de leur répondre. 🙂

Le SILQ, c’était aussi le génialissime lancement du nouveau label Stéphane Marsan avec une présentation des titres à venir et les résultats du concours Belle Prose (rien que de voir l’émotion sur le visage de Caroline, la grande gagnante, ça valait la peine d’être là et d’être marraine) (et les petits fours étaient à tomber par terre)(sans parler du champagne)(et des livres).

Le SILQ, c’était aussi Jenny et ses magnifiques cheveux rouges, c’était Séléna et Charlotte, qui ont fait un travail formidable de préparation encore cette année, c’était Erika et le club de lecture BBT, c’était Karine et sa jasette, Pascale et son sourire, c’était Suzanne, parce que c’est elle, parce que c’est moi, parce que là où il y a l’une, il y a souvent l’autre. C’était Sonia et nos fous rires, Anne-Laure et sa gentillesse, les conjoints qui étaient là pour nous soutenir.

Le SILQ, c’était des étoiles dans les yeux, de l’adrénaline à ne plus savoir qu’en faire, et l’envie renouvelée, et toujours plus forte, de vous offrir encore d’autres histoires, d’autres romans.

Sur ces quelques mots, je vous laisse avec quelques rares clichés (si la technobille en moi trouve comment les intégrer…), j’ai des corrections à rendre! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *